Andrija Kačić Miošić


La rue Mesnička, l‘une des rares rues pavees de la ville, porte le meme nom depuis le Moyen Age.

La rue Mesnička, l‘une des rares rues pavees de la ville, porte le meme nom depuis le Moyen Age. Elle tire son nom de ses habitants de l’epoque – des bouchers (≪ mesar ≫ en croate). Le monument dedie a Andrija Kačić Miošić (1704 - 1760) marque le debut de la declivite qui relie Ilica a la Ville Haute. Realisee par le sculpteur Ivan Rendić, cette statue du poete et pedagogue a ete installee en 1891. Miošić est l’auteur d’un recueil de poesies intitule Le Plaisant discours du peuple slave, publie en 1756 et qui, a ce jour, est, avec plus de 70 editions, l’ouvrage en langue croate le plus lu.

Location